Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ciudadanodelmundoprepamontaigne

Un blog para los estudiantes de Clases Preparatorias a las Grandes Escuelas de comercio e ingeniería de Montaigne, con un contenido diverso y útil, práctico y divertido, enfocado sobre la actualidad, las exigencias de los exámenes y las necesidades de cada uno para manejarse mejor en español.


La verdad sale de la boca de los estudiantes...

Publié par L. Benito sur 31 Août 2017, 16:52pm

La verdad sale de la boca de los estudiantes...

 

La verdad sale de la boca de los estudiantes…

 

Balance (bilan) del curso (de l’année) e Impresiones en caliente (à chaud)… de los estudiantes tras (après) los exámenes

 

Unos estudiantes se toman el tiempo para referir sus impresiones sobre el curso escolar, el trabajo que han hecho o deberían haber hecho, los exámenes, sus primeros días de descanso…

Les agradecemos (nous les en remercions). Son impresiones valiosas (précieuses) para los futuros candidatos que sois.

  • A. B., 2ECS1, session 2017

 

Bonjour madame,

 

Ma tournée d'oraux étant terminée je souhaitais revenir vers vous pour faire le point.

 

J'aimerais déjà vous remercier pour votre investissement permanent auprès de nous tout au long de cette année, pour votre enthousiasme et bonne humeur de tous les instants.

 

Le blog est un outil extrêmement riche et utile.

 

A titre personnel j'ai beaucoup progressé en espagnol sur ces 2 années de prépa, j'ai pu affiner ma méthode de travail au fur et à mesure.

J'ai été un peu déçu de ma note au concours Elvi- 12,5 - , une note assez éloignée de mes espérances, mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. Je me souviens avoir trouvé le niveau des traductions assez relevé et avoir eu du mal à comprendre les 2 sujets d'expression écrite.

 

Au final j'ai été admissible jusqu'à l'EM Lyon, et j'ai donc passé mes oraux à l'EM Lyon, à l'EDHEC, à Audencia, à NEOMA (Rouen) et à Kedge Bordeaux. C'est l'objectif que je m'étais défini.

Mon choix n'est pas encore fixé mais sous réserve d'admissibilité je songe à mettre l'EDHEC en choix numéro 1, une école qui correspond davantage à mon profil par rapport à Lyon qui est certes mieux classée mais qui est très tournée vers l'entreprenariat. Et puis le campus de l'EDHEC est vraiment exceptionnel.

 

Je suis très content de mes oraux d'espagnol, et je souhaitais vous en faire le compte-rendu, pour vous et les futurs élèves d'ECS :

 

> EDHEC (Lille) : texte sur le refus du président mexicain de payer le mur de TRUMP ou d'influencer la stratégie d'investissement et d'implantation des entreprises sur son territoire.

Synthèse/Commentaire de 10min.

 

Questions posées par l'examinateur :

- un événement en Amérique Latine ces derniers temps ?

- un événement en Espagne ?

- d'où viens-tu et pourquoi l'EDHEC ?

- as-tu déjà été amené à travailler en équipe ?

- quelles associations t'intéressent à l'EDHEC ?

- donne moi 1 qualité et 1 défaut

- si quelqu'un au sein de ton entreprise travaille mal, que fais-tu ?

 

Les 10min d'entretien à l'EDHEC sont donc principalement dédiées à en savoir plus sur le candidat et sa motivation de rejoindre l'école.

 

> Audencia (Nantes) : texte sur les divisions internes du Chili sur la question de la célébration du 43ème anniversaire du coup d'Etat de Pinochet.

Synthèse/Commentaire de 10min.

 

Questions posées par l'examinateur : (elles furent très axées sur mon commentaire)

- des questions sur la mémoire en Espagne (ley de Amnistía, etc)

- des questions sur la situation économique et sociale du Chili (là j'avoue que je n'y connaissais pas grand chose)

- si vous deviez travailler dans un pays d'Amérique latine, où travailleriez-vous ?

 

> EM LYON : texte sur la coalition Unidos Podemos qui propose aux syndicats la motion de censure.

L'examinateur demande de lire un paragraphe du texte.

Puis Synthèse/commentaire de 10 min.

 

Questions posées par l'examinateur :

- Comment peut-on qualifier la situation politique actuelle en Espagne ?

- les syndicats ont-ils un poids en Espagne ? et en France ?

- comparez le poids des syndicats en Espagne et en France

- quel est le poids des partis régionaux en Espagne ?

- qu'est-ce que le "politiqueo" par rapport à la "política" (j'en avais parlé dans mon commentaire, elle voulait en savoir plus)

 

> KEDGE Bordeaux : document audio sur les excuses du président mexicain Peña Nieto après l'affaire Casablanca.

Synthèse/commentaire de 10 minutes

 

Questions posées par l'examinateur : (là-aussi très axées sur mon commentaire)

- comment un gouvernement peut-il récupérer la confiance du peuple ?

- quelles solutions pour régler les cas de corruption ?

- parle-moi de ton projet professionnel

 

-----------------------

 

Enfin je souhaitais également partager ma méthode de travail en espagnol, sans prétention aucune parce que je n'étais pas super bon avant d'arriver en prépa et même en première année. Ce n'est qu'à force de travail que j'ai pu parvenir à de bons résultats, même si ma note finale au concours n'est pas très représentative... En tout cas plusieurs personnes m'avaient demandé mes méthodes, ce pourquoi je me permets de vous la retranscrire.

 

Pour les traductions :

- je reprenais tous les exercices de langue (thèmes, versions, conjugaisons, etc) au propre, puis je les refaisais régulièrement (1 traduction tous les 2 jours par exemple)

- j'utilisais l'application pour smartphone ANKI pour le vocabulaire, 30 nouveaux mots chaque jour, à partir du livre Le mot et l'idée

- j'avais un petit cahier dans lequel je mettais toutes les fautes que je faisais en traduction, mais aussi des règles de grammaire. A relire régulièrement et avant chaque DS de traduction.

- connaître par coeur ses conjugaisons bien sûr

 

Pour les expressions écrites :

- j'avais un fichier "mots et expressions utiles" dans lequel je répertoriais comme son nom l'indique du vocabulaire souvent employé et qu'on a souvent tendance à chercher en essai, comme par exemple "renforcer", "important", "favoriser", "une contrainte", "à cause de", "dans le but de", etc. A relire avant chaque DS.

 

- j'avais également un fichier "Expressions classes". J'y répertoriais des expressions idiomatiques qui servent à enrichir la langue et avoir des bonus de langue, comme par exemple "no se despeja el horizonte", "hacer la vista gorda", "por si fuera poco", etc. J'en apprenais 20 avant chaque essai ou compréhension, et j'essayais si possible d'en placer certains, sans en faire trop.

 

- des fiches de civilisation, par pays ou par thèmes, que l'on complète tout au long des 2 années de prépa grâce aux articles lus chez soi, aux cours de civilisation et mais aussi au blog.

 

Enfin mon dernier conseil - mais vous le rappelez suffisamment - serait de lire régulièrement la presse, en français et en espagnol, et lorsqu'il s'agit d'un article en espagnol de le lire à haute voix pour s'entraîner à la prononciation (au risque de passer pour un fou).

 

Voilà pour moi, en espérant que cela vous soit utile.

Encore merci pour cette année, je vous souhaite le meilleur pour la suite.

  • P. M., PC, session 2017

1) 

 

Bonjour Madame,

 

Je sors de ma dernière épreuve de l'X : oral d'espagnol !

Bon... Heureusement que je sais à peu près parler correctement, parce que le sujet ne me donnait pas plus de connaissances que cela ( ou alors j'ai oublié ce qu'on a fait... )

Je suis tombé sur les élections de 2012 en Equateur et l'influence de l'asile dans l'ambassade d'Equateur de Londres de Julian Assange sur celles-ci... La vidéo était de 5 minutes, et l'accent très typé, j'ai donc eu du mal à comprendre certains passages...

A un moment dans la vidéo, ils parlaient des mutations liées à cette affaire (le fait que les candidats en parlent juste pour capter l'attention, le changement de politique en Amérique du Sud )... J'ai donc voulu me demander dans quelle mesure l'affaire Assange souligne les diverses mutations politiques à travers le monde... J'ai pu parler de la postvérité, de l'évolution du monde politique espagnol. Mais j'ai nuancé en considérant cet asile comme une affaire qui touche directement les émotions humaines (envie de protéger son prochain...), ce qui la rend unique... J'avoue que je suis vraiment déçu, étant donné que j'ai dû un peu bâtir la fin de mon commentaire à l'oral, car j'ai essayé de comprendre toute la vidéo, ce qui a pris du temps!!

La discussion s'est basée sur des retours sur la vidéo, sur la vie politique en Amérique du Sud ( j'étais très court niveau connaissances... Je n'arrivais pas à me souvenir de  noms importants ), sur l'évolution de cette affaire (dont je n'ai jamais entendu parlé, j'ai dû avoir l'air inculte... ), sur les autres enjeux de cet asile, plus que la vision humaniste.

Bref... Je m'en veux car j'ai vraiment révisé tout ce qui est d'actualité, et je ne pensais tomber sur ce genre de thème... J'espère quand même qu'ils auront vu que je suis assez autonome d'un point de vue linguistique, ça me rapportera quelques points, j'espère ...

J'espère que les autres auront eu quelque chose d'un peu plus intéressant !

 

Bonne fin de dimanche, et à dans deux semaines pour Centrale !

 

 

2) 

 

Bonjour Madame,

 

Je sors de l'oral de Centrale qui selon moi s'est très très bien passé ! J'ai pris un texte qui s'appelait " Democracia sin decepción " du journal El País, publié en juin 2017. Enfin un sujet d'actualité !

 

Ça parlait de l'évolution de l'Espagne vers la Démocratie, puis du dégoût récent pour la politique et la déception qu'elle engendre.

 

En commentaire, j'ai trouvé que la vision de l'auteure était très pessimiste, et j'ai donc voulu me demander si on pouvait réellement parler d'un dégoût si prononcé . Dans un premier, j'ai montré que le climat politique actuel entraîne un dégoût certain ( PP, corruption, Noos, anti-démocratie avec le cas de la Catalogne et du "référendum".) . Mais les récents changements du paysage (chute du bipartisme, Podemos et Ciudadanons, manifestations en Catalogne pour rester avec l'Espagne) montre que la conscience politique, l'envie de clarté et le désir d'expression propre à la démocratie sont plus forts que jamais en Espagne, et qu'il faut donc voir ici "una cuarta ola de democratización " ( vu qu'il parlait de la Tercera ola dans le texte) .Aussi, il faut revoir la vision pessimiste de l'auteure et au contraire rester optimiste !!

 

En discussion, on est revenu sur le PP, et le paradoxe que Rajoy soit réélu même avec la corruption, ce qui montrait une faille dans mon raisonnement précédent, mais qui restait quand même recevable ! On a parlé du dégoût pour l'institution royale, notamment avec Noos, et sur le fait que ce même dégoût amplifie l'autre, mais qu'il serait beaucoup plus difficile à combattre, a moins de faire une refonte totale du système espagnol en quittant la monarchie.

 

J'ai l'impression que je ne faisait que parler, il m'écoutait attentivement, n'a pas écrit beaucoup, ça doit être bon signe !

 

Mon seul regret est que ca n'ai pas été la même chose pour X-ESPCI...

 

Je voulais sincèrement vous remercier pour ces deux années, et pour m'avoir fait progresser, notamment sur la culture et la langue qui m'ont été indispensables ! J'espère vraiment que ça payera, je vous communique les notes dès que j'y accèderai.

 

 

3)

 

Bonjour Madame,

J'ai reçu ma note d'espagnol de centrale : j'ai eu 17 ! Je suis très satisfait et ça me rassure dans l'idée que je parle quand même bien espagnol, malgré la note que j'ai pu avoir mon concours de polytechnique !

D'une façon générale, quand on compare les notes que j'ai obtenu à l'X avec celle de Centrale en langues ( espagnol et anglais : 11 et 12 contre 17 et 20), on constate quand même qu'il y a quelque chose qui ne va pas... Je veux bien croire que le concours X-ENS soit très compliqué, mais pour moi ça ne justifie pas un tel écart ! 

Avec mes parents, on en arrive malheureusement à la conclusion que les notes de langues sont certainement des notes faites pour reclasser les élèves lors d'une sélection secondaire, après les oraux. Je n'avais vraiment pas bien réussi les épreuves de maths et de physique à l'écrit, alors que j'avais très bien réalisé d'autres épreuves plus "littéraires" ( ce qui a fait que j'ai été admissible à l'X) ... Ils ont peut être voulu favoriser des élèves plus matheux que moi à l'oral,  et m'ont peut être pas donner autant de points que prévus, pour s'assurer que ces même élèves soient mieux classés et que ce soient les plus matheux des candidats qui rentrent...

Ce ne sont évidemment que des suppositions, on ne sait pas ce qui se trame dans les commissions... Mais dans tous les cas, je suis presque certain d'avoir l'ESPCI, donc tout va bien !! 

  • Dans tous les cas, merci pour ces deux belles années d'espagnol. Même si à certains moments c'était assez compliqué avec tous les autres cours, les notes que j'ai eu tout au long de l'année et que j'ai maintenant au concours ( 16,4 à CCP et celles que vous connaissez ) montrent bien qu'on s'investissant et qu'en travaillant, la LV2 , ça paye !!

Au plaisir de vous revoir l'année prochaine au forum !

 

  • J. B.P., 2ECS1, session 2017

 

Bonjour Madame,

 

Juste pour vous informer que j'ai été admis à TBS et vous remercier pour votre investissement qui nous a tous permis de progresser !

J'ai obtenu aux écrits 10,5 en LV2 BCE, 12 en LV2 IENA et 15,5 en LV2 Ecricome (Refaire les annales de thème des 5 dernières années est quasiment obligatoire !) 

Côté oraux j'ai obtenu des notes allant de 12 à 16 sur des sujets plutôt classiques: Ecologie trois fois, situation actuelle de la Colombie, du Pays Basque et sur la condition féminine.

 

Je vous souhaite d'excellentes vacances et si je n'ai pas l'occasion de vous revoir en début d'année prochaine une bonne continuation, ne changez pas, vous étiez vraiment attentive et dynamisante comme professeure !

  • C. B., PSI, session 2017

 

Bonsoir Madame,

 

Les propositions d'intégration sont tombées aujourd'hui. J'en profite pour vous envoyer mes notes d'écrits et d'oraux (ci-joint).

Je suis contente de ma note d'oral de CCP, (14). Mais je ne vous cache pas que j'aurai aimé avoir quelques petits points de plus. Dans tous les cas, je suis satisfaite de mes résultats en espagnol pour CCP (12,7).

 

D'autre part, j'ai été accepté à l'Ense3  (INP de Grenoble) qui est une école généraliste tournée vers l'environnement.

Je suis en liste d'attente pour Phelma. (INP de Grenoble).

 

Je tiens sincèrement à vous remercier pour ces 2 ans de prépa qui ont été assez éprouvantes. Vous m'avez toujours incité à donner le meilleur de moi-même. Mon niveau en espagnol s'est considérablement amélioré  grâce à vos méthodes et à votre écoute. Vous avez aussi su me conseiller quand je sentais mon niveau s’essouffler et dans les moments difficiles.  Merci beaucoup de m'avoir accompagnée pendant ces deux années. L'espagnol a été pour moi un bol d'air frais qui m'a permis d'étudier autre chose que les mathématiques, la physique ou l'informatique.

 

Dans notre scolarité, certains professeurs peuvent nous marquer. Je pense que vous en faite partie. Tout simplement parce que vous avez réussi à trouver l'équilibre entre l'efficacité des méthodes de travail, la  variété des exercices proposés, le contenu très intéressant des cours et surtout l'écoute et l'échange avec les élèves.

 

Encore merci. Hasta luego.

  • D. J., MP, session 2017

 

Bonsoir Madame,

 

Maintenant que les oraux sont terminés, les résultats publiés et les premières affectations connues, l’heure est venue pour moi de vous communiquer mes résultats aux concours.

 

Au QCM de CCP, j’ai obtenu la note de 17,7/20.

 

Je n’ai passé aucun oral d’espagnol, pour la simple et bonne raison qu’aucun des concours auxquels j’étais admissible (CCP, TPE-EIVP, Mines-Télécom) ne proposait d’épreuve orale facultative de LV2. Je ne peux donc pas vous faire part de mes impressions sur les oraux, ni vous livrer de compte-rendu détaillé de leur déroulement.

 

J’ai néanmoins le plaisir de vous annoncer que j’ai été admis à l’école de météo (ENM) sur le concours TPE-EIVP et en qualité de fonctionnaire, ce qui me permettra de travailler pour Météo-France à l’issue de ma formation. Ce sont les oraux qui ont été déterminants, surtout le français et l’anglais qui m’ont permis de faire une énorme différence. Mes deux années de prépa se terminent donc sans regrets et avec un profond sentiment de satisfaction, puisque j’ai atteint mon objectif et que je vais pouvoir faire de ma passion mon métier.

 

Même si l’espagnol n’a eu aucune influence arithmétique sur mon admission, je ne regrette absolument pas mon assiduité à vos cours tout au long de ces deux années. J’en garderai un excellent souvenir, comme d’un moment en immersion dans une autre culture et où le temps relâchait temporairement son étreinte. Il y a encore des cours de LV2 à l’ENM, et je suis pleinement décidé à reconduire pour trois années supplémentaires mon étude de l’espagnol.

 

Je souhaiterais enfin vous remercier pour votre bonne humeur, votre soutien, et votre flexibilité para rapport au travail. Cela a été un plaisir de travailler avec vous, et j’espère que c’était réciproque.

 

Je vous souhaite une bonne continuation au lycée Montaigne.

  • Y. L., PC, session 2017

 

Bonjour.

 

 

 

J'ai le plaisir de vous informer que je suis admis à Centrale Marseille, qui était en première position dans ma liste de voeux. De plus, aux vues de mes notes d'oral dans les autres matières, je considère que c'est surtout grâce à l'espagnol, où j'ai eu la chance d'avoir 17, que je suis admis. Je tenais donc particulièrement à vous remercier pour votre enseignement et votre soutien.

 

Je vous souhaite une très bonne continuation.

  • A. B., PC, session 2017

 

Bonjour,

 

Je vous envoie mes notes de concours (je n'arrive pas à modifier le document excel).

 

Ecrits :

- CCP : 9,2

- Centrale : 9,7

- Mines Ponts : 9,0

- X-ENS-ESPCI : 13,0

 

Oraux :

- CCP (LV1) : 14,0

- Centrale (LV1) : 14,0

- Mines Ponts (LV2) : 14,0

 

Je suis admis aux Mines de Nancy (mon quatrième vœu) !

Je tiens à vous remercier pour votre enseignement efficace, qui a su me faire passer en deux ans d'un niveau lycée LV2 à un niveau prépa LV1 !

Les khôlleurs que j'ai eu (Mme Hulle et M Bermejo) m'ont également beaucoup apporté dans mon apprentissage oral de l'Espagnol, et je les remercie vivement !

Je compte bien sûr poursuivre l'Espagnol en école d'ingénieur, et effectuer de futurs stages dans un pays hispanophone.

 

Bien respectueusement.

 

  • A. S., PSI, session

 

 

Bonjour madame,

 

Je voulais vous faire part de mon oral d'espagnol au concours Centrale. J'ai eu le choix entre 2 textes, un sur l'utilisation médical du cannabis, et le deuxième je ne comprenais pas le titre (sur le Pérou) donc j'ai choisi le premier.

L'examinatrice m'a laissé 20min pour préparer, puis j'ai fait mon commentaire pendant 10min. Et elle m'a posé quelques questions pendant 5min (pourquoi ne pas autoriser le cannabis alors que la consommation d'alcool est légale/connaissez vous l'importance des cartels de drogues en Amérique du sud). A la fin, elle m'a dit que 15 min suffisaient, que c'était bon et que je pouvais repartir. Elle était plutôt souriante mais restait distante tout de même.

 

J'ai obtenu la note de 13 à l'oral d'espagnol. J'avais lu la correction portant sur ce sujet, j'y ai fait référence. C'est vrai que j'ai été un peu surpris car il me semblait avoir fait un oral d'un niveau similaire à mes khôlles, mais bon je suis admis à Centrale Lille, mon choix n°1, donc pas de regret du tout!

 

Merci beaucoup, pour cette année. Sincèrement, vos corrections de kholle et RP sont très utiles, je les ai utilisées quand j'avais le temps, et je pense que j'y jetterai un coup d’œil en école!

 

Bonne continuation.

Leed aquí los comentarios y consejos de los estudiantes de las sesiones anteriores (2016, 2015, 2014 etc.)

Commenter cet article

Archives

Articles récents